Institut Royal des Etudes Stratégiques
Glossaire

Glossaire : présente quelques notions, des plus usuelles, relavant du champ de la politique extérieure et de la diplomatie.

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il existe 9 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre M.
Médiation (وساطة)
Procédure diplomatique consistant à tenter de rapprocher des Etats en litige afin qu’ils puissent parvenir à un accord et éviter ainsi le déclenchement éventuel d’un conflit ou la perpétuation d’un conflit déjà existant. La médiation a pour mission de concilier les points de vue opposés des parties en cause.

Jérôme Belinga, Henri Eyebe yissi (2010). Glossaire raisonné anglais-français du jargon diplomatique. Paris : L'Harmattan, 339 p.


Micro-Etats
État souverain possédant une faible population ou une petite superficie. Les micro-États ne doivent pas être confondus avec les micro-nations, qui sont des entités non reconnues.

Guy Hermet, Bertrand Badie, Pierre Birnbaum (2005) .Dictionnaire de la science politique et des institutions politiques. Paris : Dalloz-Sirey, 404p.


Mission diplomatique (بعثة دبلوماسية)
: Ensemble, au sein d’une ambassade, comprenant les agents diplomatiques, ainsi que les agents non diplomatiques, appartenant au personnel administratif, technique et de service.

Leila Messaoudi, Hubert Joly (2001). Dictionnaire de la diplomatie. Français-Arabe. OKAD, 341 p.


Mission protocolaire
Mission envoyée par un chef d’Etat auprès d’un autre Etat pour le représenter lors d’une cérémonie de commémoration nationale, d’investiture, d’obsèques, revêtant un caractère solennel.

Jean-Paul Pancracio (1998). Dictionnaire de la diplomatie. Micro Buss, 697 p.


Mission temporaire (مهمة مؤقتة)
Mission confiée par le gouvernement à un parlementaire pour une période déterminée.

Jérôme Belinga, Henri Eyebe yissi (2010). Glossaire raisonné anglais-français du jargon diplomatique. Paris : L'Harmattan, 339 p.


Missions de bons offices (بعثة المساعي الحميدة)
Procédure diplomatique, consistant à confier à un tiers la tâche de rapprocher les parties à un différend, afin de les remettre en relation et de leur permettre de négocier par elles-mêmes.

Carlos Calvo (2009). Dictionnaire manuel de diplomatie et de droit international public et privé. The Lawbook Exchang. 483 p.


Modus vivendi (تسوية مؤقتة)
Compromis entre Etats, parfois simplement temporaire, tendant à régler, sans préjuger du fond, une difficulté déterminée qui a pu surgir entre eux. Le modus vivendi peut être tacite ou explicite.

Carlos Calvo (2009). Dictionnaire manuel de diplomatie et de droit international public et privé. The Lawbook Exchang. 483 p.


Moratoire (قرار التأجيل)
Accord entre Etats par lequel les parties décident de suspendre l’application d’un traité ou d’une activité déterminée.

Jean-Paul Pancracio (1998). Dictionnaire de la diplomatie. Micro Buss, 697 p.


Multilatéralisme (تعددية حزبية)
se définit comme un mode d'organisation des relations inter-étatiques. Il permet de débattre ou de négocier des questions d’intérêt commun entre plus de deux parties. Les organisations et enceintes internationales telles que l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’Union européenne (UE) et le Conseil de l’Europe sont le théâtre de discussions de cette nature. En raison de la mondialisation, un nombre croissant d’accords internationaux sont négociés au sein de ces structures multilatérales.

Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) de la Confédération Suisse (2008).ABC de la diplomatie. 40p.

Dernière mise à jour : 27-03-2019