Institut Royal des Etudes Stratégiques
Glossaire

Glossaire : présente quelques notions, des plus usuelles, relavant du champ de la politique extérieure et de la diplomatie.

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il existe 5 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre G.
Gentelmen’s agreement (اتفاق شرف)
Accord bilatéral informel par lequel deux Etats s’engagent entre eux, sur l’honneur, à adopter pour l’avenir un certain comportement ou une certaine ligne politique. Ce type d’accord ne crée pas pour les Etats concernés d’obligation internationale particulière. Il n’a pas vocation normative mais simplement comportementale.

Jean-Paul Pancracio (1998). Dictionnaire de la diplomatie. Micro Buss, 697 p.


Géopolitique mondiale
C’est l’étude de l’Etat considéré comme un organisme géographique, ou comme un phénomène spatial, c’est-à-dire une terre, un territoire, un espace, ou plus exactement un pays ; (…c’est) la science de l’Etat en tant qu’organisme géographique, tel qu’il se manifeste dans l’espace.

Pascal Gauchon (2011). Dictionnaire de géopolitique et de géoéconomie. PUF, 564 p.


Géostratégie
La géostratégie est une stratégie fondée sur l’exploitation systématique des possibilités offertes par les grands espaces en termes d’étendue, de forme, de topographie, de ressources de tous ordres.

Hervé Coutau-Bégarie (1999). Traité de stratégie. Paris : Economica, 1020 p.


Globalisation (العولمة)
Dans le monde des affaires, du commerce, la globalisation est le phénomène d’internationalisation des transactions commerciales, financières et industrielles. Elle se caractérise par le comportement d’acteurs économiques et financiers, spéculatifs ou non, qui conçoivent leur activité et la recherche de l’efficience à l’échelle mondiale.

André-Jean Arnaud(2010).Dictionnaire de la globalisation. LGDJ, 538 p.


Groupement d’intérêt économique (مجموعة دات النفع الاقتصادي)
Des sociétés avec personnalité juridique incomplète qui offrent à des entreprises la possibilité de fonder une entité de collaboration juridiquement indépendante dans le but de faciliter, rationaliser et développer leurs activités économiques. Le lien de collaboration doit tenir compte de l'activité économique des entreprises membres et doit revêtir un caractère de soutien (par ex comptabilité commune ou prospection). Cette forme d'association ne peut être utilisée pour fonder une nouvelle entreprise ou pour regrouper toutes les activités des membres.

Collectif (2012). Lexique d'économie: Dalloz-Sirey, 850 p.

Dernière mise à jour : 27-03-2019