WPC à Marrakech : La gouvernance mondiale en question

Maroc hebdo, le 22 octobre 2010

Au cours du panel énergie, Mohamed Tawfik Mouline, directeur de l’Institut royal d’Etudes stratégiques, s’est attaché à mettre en exergue en particulier les défis existants en Méditerranée : hausse de la demande énergétique, baisse prévisible des précipitations alors que cette région ne compte que 3% des ressources mondiales en eau. Il a proposé plusieurs priorités -efficacité énergétique ; développement des réserves énergétiques et ancrage d’une économique d’utilisation d’eau-ainsi que des mesures d’accompagnement articulées autour de mécanismes financiers et de transferts de savoir-faire.
(Source)