La transformation digitale constitue un enjeu de souveraineté

La nouvelle tribune, le 17 mars 2019

La transformation digitale constitue un enjeu de souveraineté pour les pays et représente un des leviers à même de restaurer la confiance institutionnelle en favorisant la participation des citoyens à l’élaboration des politiques publiques, a indiqué, samedi à Dakhla, le directeur général de l’Institut royal des études stratégiques (IRES), Mohammed Tawfik Mouline…

(source)