Méditerranée : le colloque sur le dialogue 5+5 ouvre des pistes de réflexion

destimed.fr, le 8 octobre 2014

La Villa Méditerranée, à Marseille, vient d’accueillir le colloque « “le dialogue 5+5” levier au service d’une reconfiguration des relations euro-méditerranéennes » organisé par la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques. Les points de vue du Nord, du Sud, se sont succédé pour mettre en avant les points forts comme les faiblesses de ce Forum informel, tracer des pistes de réflexion. Le colonel Philippe Adam mettra ainsi en avant sa pertinence en terme de sécurité alors que l’italien Stefano Silvestri parlera de pays européens « pris de schizophrénie », jugera qu’il s’impose, dans le contexte actuel « de rester gentils, modestes, courtois, ne nous insultons pas. Cela permet de maintenir des liens utiles en temps de crise, mais cela n’apporte pas de solutions à ces crises ». L’égyptien Ibrahim Awad note que certains parlent de la Méditerranée comme d’une passerelle, d’autres comme d’un fossé qui se creuse : « Il faut choisir entre les deux » Il plaide pour sa part en faveur de la recréation de l’identité de la Méditerranée. Alors, une réalité s’impose, dans un contexte de crise tant au Sud qu’au Nord, c’est finalement un besoin de Méditerranée qui s’exprime.

(Source)