L’IRES plaide en faveur d’une nouvelle gouvernance en rupture avec les pratiques du passé

lematin.ma, le 01/07/2020

L’une des principales composantes sur lesquelles devrait être fondé le nouveau modèle de développement marocain est une nouvelle gouvernance, estime l’IRES dans son dernier rapport stratégique, remis à la Commission spéciale chargée du modèle de développement. Une nouvelle gouvernance qui marquerait une rupture avec les pratiques du passé dont les principes sont d’une part, la justice et l’éthique et d’autre part, la flexibilité et l’adaptation…

(Source)