Le Maroc, deuxième partenaire commercial arabe de la Russie

challenge.ma, le 10 juin 2014

La structure des échanges bilatéraux devrait aussi bénéficier de l’essor de l’industrie marocaine dans le cadre des nouveaux métiers mondiaux du Maroc », souligne Said Moufti, Directeur de Recherche à l’Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES). En effet, selon ce dernier, le Maroc dispose même de forts potentiels pour certains produits dont il est un grand exportateur vers la Russie. «Le potentiel d’exportation pour les «Mandarines et clémentines» est de plus de 150 millions de dollars. Celui des « Oranges fraiches ou sèches » est de 75 millions de dollars », fait remarquer Moufti qui fait référence aux calculs du Centre de Commerce International…

(Source)