Intelligence économique : les atouts du Maroc sous les projecteurs des analystes

Le Matin du Sahara et du Maghreb, le 16 janvier 2011

Propositions Intervenant à l’occasion du colloque sur « l’intelligence économique et stratégies d’influence », Said Moufti, chef de projet d’études « Compétitivité économique » de l’IRES a présenté quelques propositions. Il a ainsi appelé à la mise en en place d’une politique publique d’intelligence économique, au service de la compétitivité et de la défense des intérêts stratégiques du pays. Il a proposé également de procéder « au développement de la fonction prospective afin de décrypter l’avenir et d’atténuer le poids des incertitudes endogènes et exogènes ». Il suggère aussi de s’orienter progressivement vers la création de réseaux informationnels permettant le recoupement de l’information et le rehaussement de sa valeur ajoutée.
(Source)