En collaboration avec la fondation Konrad Adenauer Stiftung L’IRES mène une réflexion sur les enjeux et les stratégies de réponse à la question migratoire

Le matin, le 11 Janvier 2018

Le Maroc est très impliqué dans la réflexion menée à l’échelle internationale sur la question migratoire. Sur le plan africain, S.M. le Roi Mohammed VI est désigné en tant que leader de l’Union africaine sur la question de la migration. On s’en souvient, le Maroc avait soumis, le 3 juillet 2017, à l’Union africaine à Addis-Abeba, une proposition de feuille de route concernant cette problématique. Le Royaume est ainsi mandaté pour coordonner l’action de l’Union africaine sur cette question. De même, le Royaume copréside le Forum mondial pour la migration et le développement. À ce titre, il abritera, en décembre 2018, la Conférence internationale sur la migration, durant laquelle sera adopté le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Un agenda donc international, continental et régional qui rejoint la politique marocaine novatrice que mène le pays en matière de migration, saluée par l’ensemble des acteurs. C’est dans ce contexte et dans le but de contribuer à la réflexion stratégique sur la migration que l’Institut Royal des études stratégiques a organisé une journée de réflexion autour de «La question migratoire, ses enjeux, ses défis et les stratégies de réponse»…

(Source)