Changement climatique : pour affronter le stress hydrique

Le Matin du Sahara et du Maghreb, le 18 octobre 2009

« Le Maroc doit se transformer en laboratoire de recherche-développement dans le secteur de l’eau pour aider l’Afrique et l’Orient à faire face à la sécheresse. Mais avant de faire quoi que ce soit, il doit réaliser l’inventaire de ces réalisations hydrauliques tout en mobilisant ses experts en matière de CC. D’autre part, la spécialisation dans l’eau est devenue nécessaire pour trouver une solution au stress hydrique », a indiqué Asit Biswas, du Centre de management en eau à Mexico, lors de la rencontre « Changement climatique : enjeux et perspectives d’adaptation pour le Maroc », organisée vendredi 16 octobre par l’Institut royal des études stratégiques (IRES) à Rabat. Une rencontre initiée dans la perspective de la conférence internationale sur le climat de Copenhague en décembre prochain en vue d’un accord de l’après Kyoto.
(Source)