La campagne agricole à la merci des changements climatiques

fr.khabarpress.com, le 16 novembre 2017

Excepté les quelques orages enregistrés ici et là dans des zones montagneuses, la pluie se fait encore attendre. Mais rien n’est encore joué pour la campagne agricole. Les mois de novembre et de décembre peuvent apporter des surprises tant les changements climatiques sont annonciateurs aussi bien de pluies diluviennes que de sécheresses prolongées. «Le climat au Maroc est surtout caractérisé par la montée de l’aridité», nous dit l’Institut Royal des études stratégiques (IRES), qui vient de rendre public un document sur l’importance du «couple énergie-climat, deux questions stratégiques interdépendantes». Le document soutient, notamment, que le changement climatique a de multiples répercussions sur le Royaume. Il cite l’augmentation des températures moyennes annuelles de 0,6° C par décennie depuis les années soixante…

(Source)