Au Maroc, le village de Tizert est sous le choc au lendemain d’une crue meurtrière

Le Monde avec AFP, le 30/08/2019

…Des inondations frappent régulièrement les régions isolées du Maroc, avec des crues subites capables de transformer les lits secs des oueds en torrents destructeurs. En 2014, des inondations liées à de pluies torrentielles avaient fait une cinquantaine de morts et des dégâts considérables dans le sud. L’inondation est « le premier risque en termes de personnes tuées au niveau national », selon un rapport consacré aux risques climatiques publié en 2016 par l’Institut royal des études stratégiques (IRES). Avec les risques induits de glissement de terrain, « les inondations affecteront près de 21 000 personnes par année à l’horizon 2030 » dans ce pays du nord de l’Afrique, selon cette étude…

(Source)