​Vers la valorisation du capital immatériel

libe.ma, 28 octobre 2014

La valorisation du capital immatériel constitue un vecteur incontournable pour appréhender, non seulement, toutes les richesses créées, mais aussi, la qualité de leur répartition, ont souligné les participants à une rencontre organisée récemment à Casablanca.

Ce concept de capital immatériel qui, selon la Banque mondiale, établit la différence entre la ” richesse totale” dérivée des consommations futures et le capital matériel et naturel d’un pays, permettra au Maroc de franchir une nouvelle étape dans la comptabilisation de ses richesses en intégrant, contrairement aux approches financières classiques, d’autres facteurs comme les compétences humaines, la cohésion sociale, la confiance dans les institutions ou encore la sécurité, ont-ils estimé lors d’une conférence-débat, organisée par la Fondation Attijariwafa bank…

(Source)