Les questions relatives aux enjeux futurs du partenariat Maroc/UE

refiersM. Jean-Louis Reiffers, Professeur à Euromed Management et à l’Université du Sud, coordonateur et Président du Comité Scientifique du FEMISE
24 juin 2011
Analyses et points de vue

La situation actuelle impose d’avoir une vision claire du changement de paradigme qu’implique le printemps arabe. Ce qui est en cause c’est la fin d’une « forme de capitalisme autoritaire et captateur ». Dans une formule plus souple, la littérature parle de l’échec de « l’Authoritarian Bargain Model » (cf. Gandhi et Przeworski 2006 ; Desai et al, 2009). Je pense que le parallèle est saisissant avec ce que l’on a connu à la fin des années 80 avec les pays du bloc de l’Est. Mais ici les raisons sont presque inverses et la situation probablement plus facilement appréhendable si nous réagissons à la bonne échelle.