Le rôle des acteurs non gouvernementaux dans le développement des relations ente le Maroc et l’Espagne

benlbahMme Fatiha BENLABBAH, Directeur de l’Institut des Etudes Hispano-lusophones
31 mars 2011
Analyses et points de vue

L’étude en cours sur les relations entre Le Maroc et l’Espagne : leviers d’une stratégie de coopération durable part du constat que malgré le bon niveau des relations entre les deux pays maintes fois réitérée dans les discours officiels, elles ne sont pas à l’abri de tensions passagères certes mais qui ne manquent pas de marquer de plus en plus profondément l’opinion publique marocaine. Le bon sens, le réalisme et le pragmatisme veulent que des efforts soient déployés pour renforcer et développer ces relations. Depuis les années 80 du siècle passé, vue l’interdépendance économique, gouvernementale et sociale entre les deux pays, les responsable n’ont de cesse d’insister sur la nécessité de resserrer les liens bilatéraux en approfondissant l’interdépendance économique, en institutionnalisant le dialogue politique et en renforçant la participation des sociétés civiles.