Institut Royal des Etudes Stratégiques
Glossaire

Glossaire : présente quelques notions, des plus usuelles, relavant du champ de la politique extérieure et de la diplomatie.

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il existe 6 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre O.
Opérations de maintien de la paix
Les opérations internationales de maintien de la paix sont un instrument dont dispose la communauté internationale pour résoudre les conflits et surmonter les crises. Leur but est de restaurer la stabilité et la paix par des moyens civils et militaires. Elles se sont multipliées depuis la fin de la guerre froide et leur champ d’action est aujourd’hui souvent plus étendu : maintien de la paix, rétablissement ou imposition de la paix, prévention des conflits, consolidation de la paix, opérations humanitaires.
Les opérations de maintien de la paix, qui ont généralement lieu sur la base d’un mandat de l’ONU, obéissent à trois principes : l’impartialité, l’approbation par les parties au conflit de l’engagement de troupes et un recours minimal à la force.

Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) de la Confédération Suisse (2008). ABC de la diplomatie. 40p.


Ordre de préséance (نظام الصدارة)
Ordre des places protocolaires attribuées aux chefs de missions diplomatiques à l’occasion des cérémonies officielles, déterminée en fonction des classes auxquelles ils appartiennent.

Jérôme Belinga, Henri Eyebe yissi (2010). Glossaire raisonné anglais-français du jargon diplomatique. Paris : L'Harmattan, 339 p.


Ordre international
L’ensemble des principes d’organisation qui régissent ou doivent régir les rapports entre les nations. Cet ordre international est perçu comme une réalité tangible qui peut être analysée et évaluée mais il peut s’agir également d’un idéal à atteindre.

Collectif (2005). Dictionnaire de la pensée politique : Idées, doctrines et philosophes. Dalloz-Sirey, 228 p.


Organisation internationale dépositaire (منظمة دولية مودع لديها)
Organisation internationale qui est désignée par une disposition finale d’une convention internationale, pour être dépositaire de l’original de cette convention et en rassembler les instruments de ratification. Cette organisation assurera également la charge de la délivrance des copies certifiées conformes aux différents Etats signataires.

Dario Battistella, Franck Petiteville (2012). Dictionnaire des Relations Internationales. Paris : Dalloz, 572p.


Organisation internationale intergouvernementale
Antonyme d’une organisation non gouvernementale (ONG), une organisation intergouvernementale (OIG) est une organisation internationale (OI) dont sa constitution relève d’un accord (traité international) entre plusieurs gouvernements qui partagent des objectifs communs et dont le champ d’action est régional ou universel. Ses objectifs, sa structure et ses activités sont définis par les États-membres.
Un certain nombre d’organisations intergouvernementales font partie des Nations Unies, elle-même pouvant être considérée comme telle.

Dario Battistella, Franck Petiteville (2012). Dictionnaire des Relations Internationales. Paris : Dalloz, 572p.


Organisation Non-Gouvernementale internationales (ONG)
Les organisations non gouvernementales (ONG) sont des institutions de droit privé qui travaillent en toute indépendance par rapport à l’appareil étatique. Elles peuvent exercer une influence considérable sur l’opinion publique et les processus de décision. Les ONG peuvent obtenir un statut d’observateur auprès des organisations internationales, conclure des accords de coopération ou accomplir des mandats.

Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) de la Confédération Suisse (2008). ABC de la diplomatie. 40p.

Dernière mise à jour : 27-03-2019