Institut Royal des Etudes Stratégiques
Glossaire

Glossaire : présente quelques notions, des plus usuelles, relavant du champ de la politique extérieure et de la diplomatie.

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il existe 12 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre N.
Nation (Etat) (وطن)
Groupement de personnes ayant entre elles des affinités tenant à des éléments communs, à la fois, objectifs (race, langue, religion, mode de vie) et subjectifs (souvenirs communs, sentiments de parenté spirituelle, etc.), qui les unissent de façon à créer une solidarité qui conduit à la conscience d’appartenir à une entité distincte.

Collectif(2004). Dictionnaire de sciences politiques et sociales: Dalloz, 410 p.


Négociation (مفاوضة)
1- Procédé diplomatique consistant à discuter pour aboutir à un accord ou à élaborer une convention, un traité entre les Etats, les organisations internationales ou entre les uns et les autres.
2- Première étape de toute tentative de règlement pacifique d’un différend, qui ne constitue pas une procédure distincte et précise.

Albert de Broglie. La diplomatie et le droit nouveau. Kessinger Publishing, 304 p.


Négociation informelle
Négociation tirée de l’anglais informal, qualifiant dans la diplomatie multilatérale une négociation qui n’emprunte pas de forme précise et se traduit par un dialogue simultané entre toutes les parties.

Albert de Broglie. La diplomatie et le droit nouveau. Kessinger Publishing, 304 p.


Neutralisation (تحييد)
Action destinée à éviter les risques de guerre et à maintenir les conditions de paix en démilitarisant ou dénucléarisant des territoires susceptibles de créer des tensions graves.

Dario Battistella, Franck Petiteville (2012). Dictionnaire des Relations Internationales. Dalloz, 572p.


Neutralité (حياد)
Situation juridique, reposant sur des actes du droit interne et du droit international, reconnue internationalement à un Etat qui s’engage à ne pas participer à un conflit ni à s’intégrer dans une alliance.

Dario Battistella, Franck Petiteville (2012). Dictionnaire des Relations Internationales. Dalloz, 572p.


Non-belligérance (عدم التحارب)
Etat d’une nation qui, sans observer une stricte neutralité, s’abstient de prendre part à un conflit armé.

Dario Battistella, Franck Petiteville (2012). Dictionnaire des Relations Internationales. Paris : Dalloz, 572p.


Non-discrimination (principe de)
En droit diplomatique, le principe de non-discrimination entre Etats tient une place primordiale et peut être considéré sous deux aspects : L’un particulier, celui du protocole, l’autre plus général s’appliquant à l’ensemble des relations diplomatiques entre deux Etats.

Collectif (2004). Dictionnaire de sciences politiques et sociales. Dalloz, 410 p.


Non-ingérence (principe de) (عدم التدخل في الشؤون الداخلية)
Principe en vertu duquel est prohibé toute immixtion dans les affaires intérieures d’un Etat.
Le principe de non-ingérence lie aussi bien les Etats que les organisations internationales. (V. Art. 2 de la Charte des Nations-Unies)

Carlos Calvo (2009). Dictionnaire manuel de diplomatie et de droit international public et privé. The Lawbook Exchang. 483 p.


Non-interférence (principe de) (عدم التداخل)
Principe qui interdit à un Etat, de contrôler la navigation, dans l’espace de haute mer, d’un navire battant pavillon étranger.

Leila Messaoudi, Hubert Joly (2001). Dictionnaire de la diplomatie. Français-Arabe. OKAD, 341 p.


Non-rétroactivité
Principe général de droit selon lequel une loi nationale ou un traité international ne peut déployer d’effets juridiques que sur des situations nées postérieurement à son entrée en vigueur.
Une loi ou un traité qui prévoit l’interdiction de certains actes ne peut donc valoir que pour l’avenir. Si la loi ou le traité s’appliquait aussi à des faits antérieurs à son entrée en vigueur, cela autoriserait la répression de faits qui, au moment où ils ont été commis, n’étaient pas interdits et donc étaient licites.

Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) de la Confédération Suisse (2008). ABC de la diplomatie. 40p.


Notification d’entrée en fonction d’un chef d’Etat (ابلاغ بمباشرة مهام رئيس الدولة)
Information de l’accession à la tête de l’Etat d’un nouveau monarque ou d’un président, transmise aux autres chefs d’Etats et de gouvernement des pays qui entretiennent avec l’Etat concerné des relations diplomatiques.

Collectif (2005). Dictionnaire de la pensée politique : Idées, doctrines et philosophes. Dalloz-Sirey, 228 p.


Notification de succession d’Etat (ابلاغ بتوارث الدول)
Annonce par laquelle deux Etats informent tout Etat tiers qu’ils se succèdent l’un à l’autre, sur un territoire donné.

Collectif (2005). Dictionnaire de la pensée politique : Idées, doctrines et philosophes. Dalloz-Sirey, 228 p.

Dernière mise à jour : 27-03-2019