Institut Royal des Etudes Stratégiques
La question migratoire en Afrique : enjeux, défis ...

L’Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES), dans le cadre de la réflexion qu'il mène sur les questions globales, a organisé, en collaboration avec la Fondation Konrad Adenauer, mardi 9 janvier 2018, une rencontre scientifique internationale sur le thème "La question migratoire en Afrique : enjeux, défis et stratégies de réponse".

L'objectif recherché par l’IRES est de contribuer à la réflexion stratégique sur la migration, à un moment où le Maroc est mandaté pour coordonner l'action de l'Union africaine sur cette question, où il co-préside le Forum Mondial pour la Migration et le Développement et où il abritera, en décembre 2018, la Conférence Internationale sur la Migration, durant laquelle sera adopté le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Cette rencontre scientifique a réuni des représentants du système des Nations unies au Maroc, des décideurs et des acteurs institutionnels ainsi que des experts marocains et étrangers de la question migratoire. En plus de la compréhension des phénomènes migratoires au niveau international et à l'échelle africaine, plusieurs expériences ont été présentées, notamment, celles des pays européens (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas) et africains (Côte d'Ivoire, Kenya, Mali, Maroc et Sénégal).

Les débats se sont soldés par des propositions d'idées innovantes qui permettraient d'aller de l'avant dans la résolution de cette question complexe.

8.30
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

9.00
SESSION D’OUVERTURE

M. Mohammed Tawfik MOULINE,
Directeur Général de l’Institut Royal des Etudes Stratégiques (Maroc)

M. Götz Schmidt-BREMME,
Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Maroc,
Ambassadeur de l’Allemagne pour la coprésidence du Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD) 2017-2018 (Allemagne)

(Thématique “Expérience allemande en matière de gestion de la question migratoire”)

M. Helmut REIFELD,
Représentant-Résident de la Fondation Konrad Adenauer (KAS) au Maroc

Mme Anna JANDREY,
Coordinatrice des bureaux de la Fondation Konrad Adenauer
au niveau de la région MENA

M. Philippe POINSOT,
Coordonnateur Résident des Nations Unies et
Représentant Résident du PNUD au Maroc

(Thématique : “Migration et développement : le point de vue des Nations Unies”)

M. Nadir EL HABIB,
Secrétaire Général, Ministère chargé des Marocains Résidant
à l’Etranger et des Affaires de la Migration (Maroc)

(Thématique : ” La politique marocaine de la migration et le rôle du Maroc dans la gestion de la question migratoire à l’échelle internationale et régionale”)

09.45
SESSION 1 : LA MIGRATION : UN PHENOMENE MONDIAL

Modérateur : M. Abdellatif KHATTABI,
Enseignant-Chercheur à l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs
Chercheur associé à l’IRES

– Quelles sont les nouvelles tendances des migrations à l’échelle internationale et en Afrique ?
– Comment repenser les politiques migratoires à l’aune de l’évolution de la géopolitique mondiale ?
– Quelles sont les expériences internationales réussies en matière de gestion de la question migratoire ?

Mme Ana FONSECA,
Chef de la Mission de l’Organisation Internationale
pour les Migrations au Maroc

Mme Bettina GAMBERT,
Représentante adjointe du Haut-Commissariat des Nations-Unies
pour les Réfugiés au Maroc

M. Jacques OULD AOUDIA,
Chercheur en économie politique du développement (France)

(Thématique “Comprendre les profondes mutations qui affectent les diasporas et les territoires d’origine ; Le cas du Maroc “)

M. Peter NIJKAMP,
Professeur Emérite, Université Libre d’Amsterdam, membre
de l’Institut Royal de Technologie (KTH) (Pays-Bas)

(Thématique “International Migration and Circular Migration : Experiences and Challenges”)

M. Benedict GÖBEL,
Expert et Coordinateur d’Intégration principal au sein
de Konrad Adnenauer Stiftung pour le programme spécial ‘’Arriving in Germany’’ (Allemagne)

(Thématique “La politique migratoire en Allemagne : intérêts, stratégies et perspectives”)

Mme Catherine WIHTOL DE WENDEN,
Spécialiste des migrations internationales, Directrice de recherche
au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (France)
(Thématique “Citoyenneté et migrations”)

10.45
DEBAT

11.15
PAUSE-CAFE

11.30
SESSION 2 : LA MIGRATION INTRA-AFRICAINE : ENJEUX ET PERSPECTIVES

Modérateur : M. Hassan SAOUDI,
Expert des questions sécuritaires
Chercheur associé à l’IRES

– Quel est l’état des lieux de la migration intra-africaine ? Quels sont les principaux défis ?
– Quelles sont les stratégies à mettre en œuvre par les pays africains et à l’échelle continentale ?

M. Gordon KIHALANGWA,
Général de Division, Directeur du Département des services de l’immigration,
Ministère de l’intérieur et de la coordination du Gouvernement (Kenya)

(Thématique ” Intra-african migration: issues, challenges and response strategies”)

Mme Khadija ELMADMAD,
Avocate, Professeur de Droit, Consultante Internationale et
Directrice du centre UNESCO “Droits et migrations”,
Vice-présidente de la Clinique Juridique du Droit de la Migration
à la Faculté de Droit de Casablanca (Maroc)

(Thématique ” Etat des lieux et principaux défis de la migration intra-africaine “)

M. Mehdi ALIOUA,
Enseignant-chercheur à Sciences Po Rabat,
Université Internationale de Rabat (Maroc)

(Thématique “Approche socio-anthropologique des circulations migratoires entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Méditerranéenne”)

Mme Sophie BAVA,
Socio-anthropologue, Chargée de recherche au Laboratoire Population Environnement Développement- UMR IRD (Institut de Recherche pour le Développement)
(France/Sénégal)

(Thématique ” Migrations africaines et constructions religieuses en Afrique Méditerranéenne”)

M. Keita BOULAYE,
Conseiller technique, Ministère des Maliens de l’extérieur (Mali)
(Thématique ” La migration de transit au Mali “)

12.20
DEBAT

13.00
DEJEUNER

14.30
SESSION 3 : LA MIGRATION AFRICAINE VERS L’EUROPE

Modérateur : M. Mohammed CHATER,
Enseignant-Chercheur à l’Institut National de Statistique et d’Economie Appliquée
Chercheur associé à l’IRES

– Quelles sont les nouvelles caractéristiques et quels sont les enjeux de la migration africaine vers l’Europe ?

– Quelle politique concertée entre l’Afrique et l’Europe pour la gestion de la question migratoire ?

M. Etienne PIGUET,
Professeur ordinaire de géographie des mobilités,
Université de Neuchâtel et Vice-président CFM/EKM (Suisse)

(Thématique ” La crise migratoire de 2015/2016 en méditerranée : interprétation géo-historique”)

Mme Karima KOURTIT,
Enseignant-Chercheur à l’Université Eindhoven JADS
(Jheronimus Academy of Data Science), s-Hertogenbosch (Pays-Bas)

(Thématique ” Social Integration of Migrants in the Netherlands, the case of Moroccan Entrepreneurs”)

Mme Nadia KHROUZ,
Experte des questions migratoires,
Consultante au Conseil National des Droits de l’Homme (Maroc)

(Thématique “Entre migration de transit vers l’Europe
et immigration au Maroc : réalités multiples, rêves d’ailleurs et opportunités”)

M. Papa BIRAMA THIAM,
Directeur de la coopération technique,
Secrétariat Général de la Présidence de la République
Coordonnateur du Programme d’Appui aux Initiatives
de Solidarité pour le Développement (Sénégal)

(Thématique ” Politique concertée entre l’Afrique et l’Europe pour
la gestion de la question migratoire : Enjeux et problématiques majeurs”)

M. Ferrucio PASTORE,
Directeur du Forum of International and European Research on Immigration (FIERI)
(Italie)

(Thématique ” African migration to Italy : recent trends and policy responses”)

M. Papa Demba FALL,
Maître de Recherches à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Directeur du réseau d’étude des migrations internationales africaines. (Sénégal)

(Thématique “Comment mieux appréhender les migrations ouest-africaines dans l’optique d’une coopération avec l’Union européenne ?”)

15.30
DEBAT

16.00
SESSION 4 : LA QUESTION MIGRATOIRE DANS LA PERSPECTIVE DE L’ADHESION DU MAROC A LA CEDEAO

Modérateur : M. Said DKHISSI
Ancien Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques
et Sociales de Rabat-Souissi Chercheur associé à l’IRES

– Quels sont les dispositifs mis en place au sein des pays de la CEDEAO dans un contexte de libre circulation des personnes ? Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses ?

– Quel est l’impact de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO sur le plan de la migration et comment réajuster la politique migratoire marocaine en vigueur ?

– Comment définir une stratégie commune et mettre en place une feuille de route pour la gestion de la migration au sein de la CEDEAO ?

M. Driss EL YAZAMI,
Président du Conseil National des Droits de l’Homme (Maroc)

Mme Ndioro NDIAYE,
Présidente de l’Alliance pour la Migration, le Leadership et le Développement “AMLD”
Ministre Conseiller à la Présidence de la République (Sénégal)

(Thématique “Quel est l’impact de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO sur le plan de la migration et comment réajuster la politique migratoire marocaine en vigueur ?”)

M. Konan Yao SYLVERE,
Maître-Assistant à l’UFR-SEG de l’Université Félix Houphouet Boigny
d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

(Thématique “Quels sont les dispositifs mis en place au sein des pays de la CEDEAO
dans un contexte de libre circulation des personnes ?
Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses ?”)

16.40
DEBAT

17.10
MOT DE CLOTURE