Institut Royal des Etudes Stratégiques
Pour une diplomatie économique proactive : quelle contribution ...

L’IRES a organisé, le 18 mars 2015, un séminaire sur le thème «Pour une diplomatie économique proactive : quelle contribution des différents acteurs nationaux ?», en présence d’un panel comprenant des diplomates, des acteurs du secteur public et privé ainsi que des experts universitaires.

Ce séminaire a été consacré au diagnostic des forces et des insuffisances du système national de diplomatie économique du Maroc, en tenant compte des transformations géoéconomiques internationales, et à l’examen de quelques expériences étrangères réussies en matière de promotion économique.

Les discussions ont porté, entre autres, sur l’impératif pour le Maroc de développer une vision stratégique intégrée de la diplomatie économique, assortie d’objectifs quantifiables en termes de part de marché mondial à atteindre et de volume d’investissements étrangers à capter. Outre le renforcement de la coordination entre acteurs concernés, le recours aux outils de l’intelligence économique s’avère nécessaire pour permettre au Maroc d’anticiper les mutations du contexte concurrentiel mondial et de préserver aux mieux ses intérêts économiques prioritaires.

8.45
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

9.00
Mot d’introduction de M. Mohammed Tawfik MOULINE,
Directeur Général de l’Institut Royal des Etudes Stratégiques

9.15
Modérateur : M. Said MOUFTI
Directeur de Recherche, Coordinateur du Programme d’études
« Relations Extérieures du Maroc »
M. Mohamed HARAKAT,
Professeur universitaire, coordinateur du groupe de travail de l’IRES sur la diplomatie économique
M. Taoufik BOUDCHICHE,
Ministre Plénipotentiaire, Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération
M. Amine LAGHIDI,
Vice-Président du Forum Africain des Mines et des Energies,
Directeur General North Star Group

11.30
DEBAT

12.30
MOT DE CLOTURE

– Aucune vidéo associée –