Institut Royal des Etudes Stratégiques
Participation de l’IRES aux travaux de la cinquième ...

L'Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES) a pris part aux travaux de la cinquième édition de la conférence "Coalition du savoir" organisée, sous le Haut Patronage et avec la participation de SAR le Prince El Hassan bin Talal, par le centre Jordanien "Arab Though Forum" à Amman le 24 septembre 2017. Cette rencontre a choisi pour thème "le développement, l'éducation et la communication face aux phénomènes de la radicalisation".

Le Directeur Général de l'IRES, M. Mohammed Tawfik MOULINE a mis en évidence, par le biais d'une communication, le fait que le radicalisme est un phénomène complexe, mouvant, mutant et s'inscrivant dans la durée et que la lutte contre ce phénomène nécessite une réponse multidimensionnelle. A cet effet, il a formulé les propositions, ci-après, concernant le monde arabe :

  • Mettre en œuvre des politiques économiques qui augmentent sensiblement la croissance potentielle et des stratégies sociales qui valorisent les jeunes, leur donnent des possibilités de mobilité sociale et leur ouvrent des perspectives d'avenir.
  • Entreprendre une réforme globale des systèmes d'éducation, en donnant la priorité à l'amélioration de la qualité de l'enseignement, en développant l'éducation civique et en abandonnant la pédagogie de l'apprentissage par la mémoire qui favorise l'endoctrinement et prépare à l'absorption des pensées schématiques et des slogans simplistes.
  • Accorder à la dimension genre l'importance qu'elle mérite dans les budgets des Etats arabes, compte tenu, entre autres, de la montée en puissance du "jihadisme féminin".
  • Développer, au niveau des centres de réflexion stratégique, les connaissances sur les phénomènes de radicalisation en vue d'éclairer les centres de décision et de permettre aux organes de communication de diffuser des messages, de nature à prémunir les citoyens contre les discours de haine, véhiculés par les mouvements radicaux.
  • Elaborer un contre-discours, prônant le respect de l'Autre, la rationalité et l'esprit critique. Basé sur les vertus de l'Islam tolérant, ce discours devrait être facilement accessible aux populations vulnérables afin de contrecarrer l'influence des mouvements radicaux sur les réseaux sociaux.

Enfin, M. MOULINE a présenté les actions entreprises par le Maroc, sur le plan religieux, institutionnel, social, sécuritaire et judiciaire, en matière de lutte contre les phénomènes de radicalisation.

Programme non défini pour le moment

Aucune vidéo associée