Institut Royal des Etudes Stratégiques
Participation de l’IRES à la session d’ouverture de ...

Une délégation de l’IRES, composée de M. Mohammed Tawfik MOULINE, Directeur Général de l’Institut, et M. Said MOUFTI, Directeur de Recherche, a effectué une visite de travail en Allemagne du 15 au 18 avril 2012. Cette visite, organisée conjointement avec  le Bureau de la Fondation Konrad Adenauer au Maroc, s’est matérialisée  par la participation aux travaux du Congrès euro-arabe de la jeunesse, tenu à Berlin les 16 et 17 avril 2012, par le biais d’une communication de M. Mohammed Tawfik MOULINE à la session inaugurale qui a été présidée par M. Hans-Gert PÖTTERING, ancien Président du Parlement Européen, en présence d’éminentes personnalités dont notamment Mme Vaira Vīķe-FREIBERGA, ancien Président de la République de Lettonie. Le thème de la communication du Directeur Général de l’IRES a porté sur les perspectives de la transition démocratique dans les pays du printemps arabe et le rôle des jeunes dans cette phase particulière, en se référant à l’expérience marocaine en matière de conduite des réformes et de gestion des processus transitionnels.

En marge des travaux de ce Congrès et conformément à la vocation de l’IRES de contribuer à la diplomatie intellectuelle, plusieurs réunions ont été tenues avec de hauts responsables relevant de quelques think tanks allemands d’envergure internationale. Il s’agit en l’occurrence de l’Institut Allemand  pour la Politique Internationale et la Sécurité (SWP), le Conseil Allemand pour la Politique Etrangère (DGAP) et l’Institut Allemand pour les Etudes Globales et Régionales (GIGA). Ces réunions ont permis de partager les expériences respectives en matière de conduite des travaux d’études et de recherche et d’explorer les possibilités de collaboration dans les domaines d’intérêt commun. Elles ont été également l’occasion de mettre en relief les avancées enregistrées par le Maroc dans les différents domaines et les perspectives de développement du pays à moyen et long termes, en tenant compte des évolutions de son contexte régional et international.

D’autres réunions ont eu lieu avec des responsables du Ministère Fédéral des Affaires Etrangères et ceux du Service Scientifique du Parlement Allemand (Bundestag).

Programme non défini pour le moment

Aucune vidéo associée

Aucun document associé