Institut Royal des Etudes Stratégiques
Quel modèle de développement au service de la ...

Dans le cadre de la réflexion qu'il mène, depuis 2008, sur la compétitivité globale du Maroc et, depuis 2014, sur le capital immatériel, l’Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES), a organisé, mercredi 19 décembre 2018, une rencontre sur le thème "Quel modèle de développement au service de la création de valeur et d’emploi ?", à laquelle ont pris part des acteurs du secteur public et privé et des experts dans le domaine.

Après une présentation des acquis et des insuffisances du modèle de développement du Maroc et des perspectives internationales à long terme quant à la relation entre la création de valeur et la création d’emploi, la rencontre s’est déroulée en quatre sessions. La première a traité la dimension "Capital humain et inclusivité". La seconde a été dédiée à l’avenir des métiers mondiaux du Maroc, notamment, l’automobile et l’aéronautique. La troisième session a été consacrée aux questions de l’innovation et de l’entreprenariat. La quatrième s’est attelée à l’analyse des dimensions liées au soft power et au positionnement international du Royaume.

Lors de cette rencontre, les débats ont mis en évidence la nécessité d’appréhender la question du modèle de développement en fonction des mutations mondiales et sous l’angle de l’économie politique et de mettre l’accent, en tant que préalable au choix de tout modèle, sur le capital immatériel et la gouvernance. Des idées innovantes ont été proposées en vue de la mise en place d’un nouveau modèle de développement inclusif, compétitif et faisant du Maroc un véritable pays émergent.

Programme de la rencontre