Institut Royal des Etudes Stratégiques
Relations extérieures

Conformément au Message Royal du 30 août 2013, adressé aux participants à la 1ère conférence des Ambassadeurs de Sa Majesté Le Roi, la dimension "Relations extérieures du Maroc" a occupé une place de choix dans le programme de travail de l'IRES.

A ce titre, plusieurs études ont été menées, ayant trait à la puissance attractive du Maroc (soft power) ou traitant des relations du Maroc avec les pays du voisinage (Espagne, Algérie, Mauritanie) et avec ceux faisant partie des aires d’appartenance du Royaume (Afrique et Monde arabe). L’IRES a également étudié les relations qu’entretient le Maroc avec les pays d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud, d’Asie-Pacifique et avec les BRICs.

L’Institut a porté également un intérêt particulier à la question de la diplomatie. Au cours du premier semestre 2015, il a achevé l’élaboration du rapport sur la diplomatie climatique et a finalisé, au second semestre 2015, l’étude relative à la diplomatie culturelle. L’étude sur la diplomatie économique est dans une phase avancée d’élaboration.

En outre, une attention privilégiée a été accordée aux relations avec les Marocains du Monde. L’IRES a piloté l'étude sur les Marocains du Monde à l'horizon 2030, menée en collaboration avec le Ministère chargé des Marocains Résidant à l'Etranger et le Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger.

A fin 2015, le programme "Relations extérieures du Maroc" a mis à contribution près de 75 chercheurs associés et a vu la finalisation d'un rapport proposant une stratégie de mobilité des Marocains du Monde à l'horizon 2030 et 19 rapports thématiques, dont les conclusions ont fait l’objet d'un débat à travers l’organisation de plus d’une quarantaine de séminaires, auxquels ont pris part des diplomates, des acteurs publics et privés ainsi que des experts universitaires.